Publicités

LEGENDE : L’ENFANT ZOUHRI DU MAROC

Les enfants Zouhri, les enfants de la chance ?

Capture d’écran 2012-11-29 à 16 Ci-contre Redouane El Malki, 6 ans, enlevé le 13 janvier 2009 au Maroc sous les yeux de son grand frère.
LA CROYANCE

Ceux qu’on appelle les enfants Zouhri seraient des enfants porte-bonheur dans la croyance ancestrale. C’est lors de pactes sataniques que ces enfants serviraient d’offrandes aux « djinns ». Victimes de barbarie, égorgés, leur sang permettrait en coulant de déterminer le lieu exact du butin et d’assurer la paix aux voleurs suite à exhumation de trésors gardés par ces créatures divines. Toutefois il est dit qu’on pourra aussi leur couper uniquement la main et ils se reveilleront quelques heures plus tard en ne sachant pas ce qu’il leur est arrivé.

Ces faits d’après certains blogs marocains (à vérifier ndlr) se passeraient plus favorablement à l’approche de la Fête du Trône, fête qui célèbre l’intronisation de Mohammed VI et ayant lieu le 30 juillet de chaque année. Ici un exemple de récit daté de 2011 à propos de la torture d’un enfant Zouhri : article.

 Rejoignez Zafro sur Facebook

COMMENT RECONNAITRE UN ENFANT ZOUHRI

Capture d’écran 2012-11-29 à 18Toujours selon la croyance un enfant zouhri pourrait se reconnaître des manières suivantes :

– il a les cheveux blonds et les yeux clairs dissymétriques

– il possède une ligne continue qui traverse la paume de la main

– il a un épi dans les cheveux ou encore une tâche au fond de l’iris

Ils seraient plus particulièrement recherchés dans la région de Souss.

 

POURQUOI

Il fut un temps où les familles marocaines cachaient leurs richesses en creusant un trou dans la terre ou au fond de puits. Les propriétaires une fois éteints ces biens devenaient alors la propriété des djinns. L’enfant Zouhri étant le seul à permettre l’exhumation de ces biens enfouis, les chercheurs de trésors se spécialisent dans leur recherche et n’hésitent pas à emprunter des déguisements pour aller à leur rencontre.

Le sociologue marocain Fouad Benmir a dit :

« Notre société reste encore conservatrice malgré la mutation très profonde que connaît le Maroc. Elle avance selon des traditions relevant de la croyance mystique qui n’a rien à voir avec le réalisme ».

La propagation de cette croyance viendrait du fait qu’elle est encore relayée dans les livres marocains se vendant dans les souks (les livres jaunes traitant de Chawada). On note également que la plupart des enfants concernés proviendraient de familles pauvres et résidant dans des quartiers reculés. Il y eu une vague de tentatives d’enlèvements d’enfants en 2009 au Maroc. Les disparitions de mineurs correspondant à la description d’un enfant zouhri arrivent quant à elles chaque année là-bas mais les autorités semblent dépassées. Le petit Redouane lui, comme beaucoup d’autres, ne fut jamais retrouvé.

 

Sources : maghress.com, algerie-dz.com, lamarocaine.com


BONUS : une vidéo d’un groupe se faisant appeler « Résistance au fachisme » et traitant du cas des enfants Zouhri ; une des rares vidéos du net. Malheureusement ils parlent l’arabe et l’on ne saurait le déchiffrer. Peut-être que vous, vous le pourrez :

Publicités

Comments

  1. c’est pas du ZOUHRI DU MAROC cette vidéo hors sujet prière de l’enlevé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :