Publicités

LE COIFFEUR ROI DE LA PERRUQUE (LACE WIG) : SEABORN

LE COIFFEUR ROI DE LA PERRUQUE : Celebrity seaborn

Avec Seaborn comme surnom, on n’imagine pas de suite la liaison avec la coiffure. Pourtant, celui qui est né Edward Davis (photo ci-dessus) est bien coiffeur et il se défini comme un artiste.

LE COIFFEUR ROI DE LA PERRUQUE : SEABORN

Il est né à Cleveland et a toujours souhaité faire reconnaître son talent. Diplômé d’une école d’esthétique, il se dit « admiré par les autres professionnels du milieu ».

LE COIFFEUR ROI DE LA PERRUQUE : SEABORN

Il a fait reconnaître son art et sa créativité, il avance :

« Je suis connu des danseurs professionnels, je suis reconnu dans le milieu de la perruque à travers le monde grâce à internet et beaucoup de mes clients sont des gens très connus »

« J’ai crée une telle technique que personne n’arrive à me suivre et tous veulent savoir comment je fais. En fait, j’en ai des tas telles que le « 3D Quick weave », « The invisible part technique », « Over-lay », « Barbie edge seam », etc.

LE COIFFEUR ROI DE LA PERRUQUE : SEABORN

Seaborn a aussi une habitude, il s’agit de celle de photographier absolument tous ses modèles, ainsi que de les filmer.

En 2005, il s’installe à Miami pour donner vie à son rêve. Il a eu la chance d’ouvrir son premier salon « Celebrity seaborn », lequel a pu enseigner, à bien des coiffeurs, des nouvelles techniques de pose de perruques (perruque « lace wig », par exemple) et d’extensions.

A ce jour, son salon est très réputé et ses premiers clients sont dorénavant des clients VIP. Edward Davis, « Seaborn », tente depuis de garder un très haut niveau dans la coiffure en participant à beaucoup de salons et de shows ainsi qu’en se tenant en permanence informé de ce qui se fait. Il a aussi travaillé, selon ses dires, avec les meilleurs photographes et il essaye de mettre en avant certaines de ses pratiques telles que la lace wig pour les sourcils. Il parle de sa mission en ces termes :

« Ma mission est d’ouvrir les yeux des gens sur la coiffure (perruque) comme art à part entière, de créer des emplois au fil du développement de mes salons, de former des gens de façon à ce qu’on se fasse connaître à l’échelle mondiale »

Seaborn, bien heureusement ne fait pas que des coiffures horribles originales. Il a aussi la faculté d’en faire certaines, plus passe-partout, toutefois l’ensemble de son travail reste assez étonnant.

Il possède dorénavant plusieurs salons et certes, est très connu à Miami. On parle de lui mais tout le monde ne l’aime pas, comme l’attestent certains forums, dont le message ci-dessous est extrait :

LE COIFFEUR ROI DE LA PERRUQUE : SEABORN

Avec l’avènement de la lace wig, véritable révolution dans le monde des extensions, puisqu’elle se veut prétendumment plus naturelle, Seaborn n’a pas fini d’avoir un commerce florissant. Il est spécialisé dans les poses de lace wig et perruques synthétiques, ce qui n’arrange rien (pourquoi pas des perruques naturelles ?).

 

Seaborn, si vous voulez un dernier avis, est aussi un pervers invétéré. Il filme ses clientes et poste les vidéso sur la toile. On ne le voit jamais dessus puisqu’il est le cameraman, mais on entend sa voix. Les zoom sur ses clientes se passent au niveau des cheveux, puis au niveau de la poitrine et des fesses. Il rajoute parfois des phrases sympathiques, sans qu’aucune de ses clientes ne s’offusque, tel que « Oh regarde qui se réveille ! » (en parlant de son sexe, ndlr).

Son travail en photo, le « ok » et le très mauvais… Ah… Il lui arrive aussi de maquiller et la chanteuse Brandy ainsi que l’actrice porno « Coco Brown » furent un jour parmi ses clientes :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Trackbacks

  1. […] Quelle… Ambition… Retrouvez une interview de Coco Brown, en anglais, ICI. Et si vous vous intéressez à son style, voici des renseignements sur son coiffeur : ICI. […]

  2. […] Un tiers d’entre elles décrétait qu’elles ne souhaitaient pas abimer leurs cheveux (lace wig ou autre). D’autres affirmaient qu’elles songeaient à changer de coiffure pour pouvoir se […]

  3. […] Voilà c’est tout ! On va voir les perruques ? ICI. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :