Publicités

UN FAUX CHIRURGIEN (TRANSEXUEL) ARRETE SUITE A DES INJECTIONS ILLICITES DE SILICONE

UNE FAUSSE DOCTEUR (TRANSEXUELLE) ARRETEE POUR CAUSE DE CHARLATANERIE

(Etats-Unis, West Palm beach) Un homme a été arrêté pour la deuxième fois après avoir injecté illégalement du silicone dans les fesses de ses patients. Il s’agissait ensuite de sceller ces injections avec de la ‘Krazy glue’, connue pour être une colle extra forte. Le procédé s’appelle, en anglais, « Butt pumping ».

Calvin Edward Butler, aussi connu sous le nom de Tamieka Butler, était arrêté pour la première fois le 18 janvier, après que des détectives aient découvert qu’il louait une chambre d’hôtel, pour faire des injections de silicone à des clients naïfs.

Le personnage, 44 ans, a encore été arrêté il y a moins d’une semaine. Une quatrième victime l’a dénoncé auprès de la police. Elle a été, ainsi que les autres, admise dans un hôpital local afin que soient traités ses multiples infections, purulences, saignements, dûs aux injections.

UNE FAUSSE DOCTEUR (TRANSEXUELLE) ARRETEE POUR CAUSE DE CHARLATANERIE : calvin Edward Butler

Butler, ancien prostitué, dont on peut voir la transformation ci-dessus, effectuait ces injections à l’aide d’une seringue et d’un verre en plastique contenant un genre de solution saline, le tout sans le port de gants. Il a été arrêté pour pratique illégale de la médecine et est soumis à une caution d’un montant de $ 100 000.

La victime a declaré que Butler prenait d’abord la solution dans ses mains, puis l’étalait sur tout son visage et ses yeux. Il déclarait ensuite, comme pour convaincre :

« Vous voyez c’est du vrai silicone. Si ce n’en était pas, je ne pourrai pas en mettre sur mes yeux »

Il s’agissait apparemment de la quatrième fois qu’elle voyait Butler. Mais après la dernière session, une plaie s’est formée sur les fesses de la victime et a commencé à s’infecter.

 

Chacune de ses consultations lui permettait de gagner de 200 à 400 dollars. Ce qui reste une grosse enigme est qu’il aurait acheté le silicone auprès d’une infirmière agréée, dans une clinique de la région, infirmière dont il n’a pas donné le nom.

Source : fox2now.com

Publicités

Trackbacks

  1. […] posté pour prévenir des dangers de la chirurgie, et on peut y voir littéralement, un implant fessier se retourner sur lui-même, à l’intérieur du corps de la jeune femme. Celle-ci, est […]

  2. […] ne s’arrête pas là. On la soupçonne aussi de s’être fait un petit plaisir avec des injections de botox. En postant quelques photos récemment, elle s’est vu aussitôt demander par ses fans […]

  3. […] victimes de ce pseudo docteur. En 2012 Morris plaidait non coupable. Voir une histoire similaire : ICI. Ou regardez la vidéo retraçant cette histoire sordide dont le témoignage de l’une des […]

  4. […] partiel dans une boutique esthétique et survit grâce aux aides de l’Etat. Elle restera marquée à vie par cette […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :