Publicités

UN MARABOUT INDIEN ARRETE SUITE AU SACRIFICE D’UN ENFANT DE DEUX ANS

UN MARABOUT INDIEN ARRETE SUITE AU SACRIFICE D'UN ENFANT DE DEUX ANSLa photo ci-dessus était diffusée sur le site news.asiaone.com avec l’article correspondant ci-dessous (traduit par Zafro) – elle serait liée à un autre cas de sacrifice humain et non à l’histoire présente ; la source ne donne pas de détail à ce sujet.

(Raipur – Inde) La police indienne a récemment arrêté un marabout, aussi appelé witchdoctor en anglais, il est accusé d’avoir sacrifié un enfant de deux ans.

Les parents de l’enfant ont alerté la police après qu’il ait disparu du quartier où ils habitent, Durg district dans l’Etat de Chhattisgarh, à 45 km de Raipur. La police a dit :

« Le marabout a été arrêté, ainsi que sa femme et ses trois enfants, après que le corps ensanglanté de l’enfant ait été retrouvé dans leur domicile, avec le couteau ayant servi au sacrifice »

Apparemment, alors que la police fouillait la maison et découvrait premièrement des traces de sang, le marabout aurait dit que c’était dû au fait qu’il avait égorgé une chèvre, quelques jours plus tôt. Or, peu de temps après ils découvrirent le corps de l’enfant, recouvert d’un drap.
Les cas de sacrifices humains ne sont pas coutume en Inde, mais restent réguliers. Au mois d’avril dernier, c’est le corps mutilé et décapité d’un travailleur d’usine, qui était retrouvé à l’ouest de l’Etat du Bengal.

Ces sacrifices, qui appartiennent aux superstitions religieuses indiennes, sont souvent le fait de classes pauvres dans les zones rurales, où les gens pratiquent encore la magie noire.

En mars dernier encore, c’est un couple marié de l’ouest de l’Inde qui était arrêté. Ils étaient accusés d’avoir tué 5 jeunes garçons, car un sorcier leur avait dit que cela allait aider la femme à tomber enceinte.

Chhattisgarh, où l’enfant de deux ans a disparu, est un des endroits les plus pauvres de l’Inde. La plupart de son territoire est contrôlé par les Maoistes, lesquels recrutent dans les tribus locales.

 
Source : article traduit en provenance de news.asiaone.com

Publicités

Trackbacks

  1. […] que le marabout avait designé cette femme comme la responsable de la mort dudit jeune homme, une foule en quête […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :