Publicités

LES MANNEQUINS DE LA FASHION WEEK SONT DE PLUS EN PLUS BLANCS

LES MANNEQUINS DE LA FASHION WEEK SONT DE PLUS EN PLUS BLANCS

Cette saison, à la Fashion Week de New-York, la plus attendue du monde entier, uniquement 6% des mannequins étaient des noirs, 2% des latinos, 9% des asiatiques.

 

Selon le site Jezebel, les défilés de la Fashion Week récemment terminés à New-York, permettent d’arriver à la conclusion que l’avancée de la cause noire est loin d’être gagnée ; les mannequins de couleur étaient très peu représentés. La Fashion Week de New-York, qui se déroulait en 151 shows, est l’évènement mode le plus couvert médiatiquement parlant. Mais il y a très peu de diversité.

Cette saison à la Fashion Week de New-York, sur les 151 défilés, étaient présentés 4479 passages de mannequins féminins, dont 3706 étaient des modèles blancs ; uniquement 270 d’entre eux étaient des noirs (6%).

14 compagnies comme par exemple Calvin klein, Araks, ou encore Louise Goldin, n’avaient aucun mannequin noir du tout. Et pour ces trois dernières sociétés citées, ce fut également le cas l’an passé, ils n’embauchèrent aucun mannequin de couleur. Cela signifie que cette saison 9% des défilés étaient entièrement « blancs », contre 6% l’an passé.

Les designers qui ont montré le plus de diversité étaient entre autres Jason Wu, Rebecca Taylor, Naeem Khan, Suno, etc.

LES MANNEQUINS DE LA FASHION WEEK SONT DE PLUS EN PLUS BLANCS

Ce graphique montre que les mannequins noirs n’ont jamais représenté plus de 8.5% de la totalité des modèles défilant, pour la Fashion Week de New-York, depuis 2008.

 

Cette année est la quinzième année que ce type d’information est collecté. Et chaque année la conclusion est que, la minuscule avancée que nous semblont percevoir dans les médias, est loin d’être générale et loin de représenter une certaine réalité, notamment dans le milieu de la mode.

Pourquoi de si grandes marques comme Calvin klein, Vera Wang, n’embauchent absolument aucun mannequin de couleur ? Pendant que des Oscar de la Renta montrent une certaine diversité ethnique dans leurs défilés ? Pourquoi tant de marques pensent encore que la diversité n’est qu’optionnelle, et rabattent ainsi les gens de couleur au plus bas de l’échelle ?

D’après certains dires, cela s’expliquerait aussi car les couleurs chaudes vont mieux sur les peaux foncées, tandis que les stylistes prefèreraient montrer leur collection d’hiver, sur des peaux plus blanches. Mais alors, nous les métis et les noirs, on ne s’habille pas l’hiver ?

Il y a trop de raisons, trop d’excuses pour lesquelles l’industrie de la mode préfère les mannequins blancs aux noirs. Et cela bien sûr met encore plus de pression sur ces derniers, pour se faire remarquer dans les défilés, aux castings, avoir les mêmes cachets que les autres. Et nous revoilà partis dans l’idée que la peau blanche représente la beauté suprême, car ce serait elle qui ferait vendre les cosmétiques et les produits de luxe.

La race, bien que le Président français François Hollande souhaite éliminer ce mot du dictionnaire, reste un problème actuel. Il est clair que beaucoup de gens reconnaissent que les gens ne sont pas égaux, sinon pourquoi autant de différences ?

Les noirs, tout comme les asiatiques, les latinos, manquent d’exposition dans la plupart des secteurs. Or, ce n’est qu’en mettant en avant la diversité et les autres beautés, que les annonceurs pourront s’assurer de nouveaux marchés.

 

Pour ceux qui sont curieux de voir la source dont sont extraits ces chiffres, rendez-vous, en anglais, sur Jezebel. Mais le plus intéressant est encore le « Zafro » listing des mannequins noirs qu’on aime.

Publicités

Trackbacks

  1. […] faut repartir dans le contexte de l’esclavage, du comment la peau blanche a depuis toujours été mise avant dans la société, et je leurs donne ces fondations, ainsi ils peuvent y réfléchir. Une fois que […]

  2. […] est d’autant plus déplorable que les chiffres de la diversité de la dernière grande Fashion week sont tombés, et ce n’était pas joli-joli : 82% des […]

  3. […] faut repartir dans le contexte de l’esclavage, du comment la peau blanche a depuis toujours été mise avant dans la société, et je leurs donne ces fondations, ainsi ils peuvent y réfléchir. Une fois que […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :