Publicités

CHINE : UNE FEMME NON MARIEE A 27 ANS C’EST IMMORAL (LEFTOVER WOMEN)

CHINE : UNE FEMME NON MARIEE A 27 ANS C'EST IMMORAL

Vous avez plus de 27 ans ? Vous êtes encore célibataire ? En Chine, vous seriez cataloguée de « femme rebus » par l’Etat, mais certaines businesswomen chinoises apprécient le fait d’être encore célibataires à cet âge là.

Huang Yuanyuan travaille tard chaque jour dans une station de radio de la ville de Beijing. Elle est aussi en plein stress car elle va bientôt fêter ses 29 ans.

« C’est effrayant. J’ai un an de plus. Je suis nerveuse », a-t-elle dit.

A la question ‘Pourquoi ?’, elle répond :

« Parce que je suis encore célibataire. Je n’ai pas de copain. Je subis une grosse pression sur le fait de me marier ».

Huang est une femme sûre d’elle, elle est indépendante et a un bon salaire, possède son propre appartement, un Master d’une des plus grandes Universités chinoises, et un groupe d’amis stable.

Pourtant, elle sait que de nos jours, les femmes chinoises célibataires, vivant en ville, éduquées comme elle, sont qualifiées de « femmes rebus ».

Huang Yuanyuan en photo ci-dessus, sur le devant.

Huang Yuanyuan en photo ci-dessus, sur le devant.

Elle ressent de la pression de la part de ses amis et de sa famille, mais c’est aussi un message relayé par l’Etat et les médias eux-mêmes.
Même un site internet chinois féministe écrit des articles sur celles qu’on appelle en anglais les « leftover women ».

En chinois, le terme se dit ‘sheng nu’, et il est apparu en 2007, depuis que le gouvernement chinois mettait en garde la population contre la mauvaise répartition des naissances garçons/filles (aussi due à la politique de l’enfant unique). Selon le bureau national des statistiques, dans les jeunes de moins de 30 ans, il y aurait 20 millions d’hommes de plus que les femmes.

Pourcentage des femmes célibataires entre 25 et 29 ans au Royaume Uni, au Japon, aux Etats-Unis, en Chine, en Inde.

Pourcentage des femmes célibataires entre 25 et 29 ans au Royaume Uni, au Japon, aux Etats-Unis, en Chine, en Inde.

En Chine, une femme sur 5, entre 25 et 29 ans, n’est pas mariée. La proportion des hommes, au même âge, est supérieure. Cela sera encore plus difficile pour eux puisque les femmes manquent ; de toute façon les hommes ont le droit de se marier plus tardivement.

« Il y a en Chine, une rumeur qui dit que les hommes de qualité A trouveront des femmes de qualité B, tandis que les hommes de qualité B trouveront des femmes de qualité C, et les hommes de qualité C trouveront des femmes de qualité D », a dit Huang. Les gens qui restent sont donc les femmes qualifiées de « catégorie A ».

 

Dans les années 50 en Chine, il fallait se marier avant l’âge de 20 ans. Cela a donc évolué. Mais alors si on comprend bien les femmes de catégorie A, en quelque sorte les meilleures, puisque les plus éduquées, ne trouveront pas chaussure à leur pied. Mais, étant donné qu’il reste aussi les hommes de catégorie D, devront-elles se rabattre sur les derniers des derniers pour être sûres de pouvoir se marier ? Ca c’est un gros souci. Vous pouvez lire l’article source complet, en anglais, sur bbc.co.uk.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :