Publicités

SON PERE ARRETE POUR TRAFIC D’ETRES HUMAINS, IL DIT A LA POLICE « CE SONT LES SAL##ES DE MON PERE ! »

SON PERE ARRETE POUR TRAFIC D'ETRES HUMAINS, IL DIT A LA POLICE "CE SONT LES SAL##ES DE MON PERE !" : Robert Burton

(Miami, Etats-Unis) Un homme originaire de Miami vient d’être condamné à 15 années de prison pour avoir frappé et forcé une femme à la prostitution.

Robert Burton, l’homme de 34 ans, a été clairement arrêté pour trafic d’êtres humains. Il a forcé jusqu’à 6 femmes à se prostituer, et a enceinté trois d’entre elles. A ce propos il devra aussi comparaitre devant la cour de justice du Nevada.

En 2011 il a été accusé de frapper et violenter une femme de 31 ans, puis d’enlever le fils de 7 ans qu’ils avaient eu ensemble. Apparemment, alors que la police procédait à l’extraction de Burton depuis sa voiture, et s’inquiétait de savoir qui étaient les deux femmes qui y étaient dedans, son fils leur a lancé :

« Ce sont les putes de mon père »

Le trafic d’être humain est assimilé à de la violence domestique, l’avocate chargée du cas, Katherine fernandez, appelle cela de « l’affection-torture ».

 

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :