Publicités

CONSEILS POUR GARCONS ET FILLES EN TRANSITION : DES CHEVEUX DEFRISES AUX CHEVEUX CREPUS

 

Il n’est jamais trop tard pour faire un big chop, et peu importe votre âge ou votre statut social. Il est temps que les mentalités changent. Mais avant de le faire et de devenir naturel(le) le premier choix sera celui de votre transition ; vous couperez la totalité de vos cheveux défrisés et traités chimiquement d’un coup, ou vous déciderez de faire une transition en coupant petit à petit, mois après mois ?

Dans les deux cas vous pourrez porter ce que l’on appelle une coiffure protectrice, des rastas ou autres tresses, jusqu’à ce que vous atténiez une longueur avec laquelle vous êtes confortable. Mais sachez que le TWA (Teenie Weeny Afro – mini afro) est aussi une chose merveilleuse à voir.

A partir de cet instant, peu importe votre choix, vous devez traiter tous vos cheveux comme si ils étaient naturels et cela en utlisant des produits sains et en évitant la chaleur. Prenez soin de donner une hydratation suffisante chaque jour à vos cheveux crépus. Utilisez un shampooing non agressif et sans SLS voire bio, faîtes un soin profond au moins une fois par semaine.

 

La ligne de démarcation entre votre cheveu naturel et votre cheveu traité est le point le plus fragile de vos cheveux. Faîtes attention à manipuler cette section avec sojn.

Porter vos cheveux en transition, sans coiffure particulière, peut être compliqué. Les différences de textures ne permettent pas de faire une coiffure digne de ce nom. Optez éventuellement pour l’utlisation de bigoudis ou exceptionnellement, une fois par semaine, pour un lissage rapide au fer. Dans ce dernier cas faîtes attention à ne pas garder l’appareil trop longtemps au même endroit. La chaleur endommage vos cheveux et peut aussi les rendre définitivement plus lisses qu’ils ne le sont au naturel, ce qui serait dommage après tout ce travail pour revenir aux sources.

Quand vous êtes en transition vous pouvez aussi opter pour des mini twists, dépendant de la longueur de vos cheveux, ainsi que pour des bantu knots.

Appréciez chaque moment de votre retour au naturel. Vous devez être préssé(e) d’avoir une certaine longueur, à commencer par un gros afro, mais si vous ne réalisez pas toutes les étapes correctement et petit à petit, quand votre afro poussera vous n’aurez qu’une envie c’est de l’échanger contre celui d’une autre fille.

Comprenez enfin que la texture des cheveux crépus varie d’une personne à l’autre.

Appréciez ce que la nature vous a donné et bien que vous devez vous inspirer d’autres expériences, ne copiez pas les autres. Adoptez votre propre style. Enjoy !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :