Publicités

UNE TRANSEXUELLE ARRETEE APRES AVOIR INJECTE DU PLATRE DANS LES FESSES DE SES PATIENTES

Oneal Ron Morris - UNE TRANSEXUELLE ARRETEE APRES AVOIR INJECTE DU PLATRE DANS LES FESSES DE SES PATIENTES

Photo de Oneal Ron Morris, la femme transexuelle arretée pour avoir injecté du plâtre dans les fesses de ses patientes, et qui semblait avoir pratiqué l’opération sur elle même.

 

C’est en 2011 qu’intervenait à l’origine le cas d’Oneal Ron morris. Cette transexuelle fut arretée pour avoir pratiqué des injections illégales, et à plus forte raison des injections de substances illicites ainsi que du plâtre.

Cette femme pratiquait sans licence médicale dans l’Etat de Floride. Alors que l’une de ses patientes se retrouvait à l’hôpital après une de ses consultations elle fut arrétée.

 

Le sergent de police William Bamford déclara que les faits s’étaient déroulés en mai 2010, après que Morris et sa patiente se soient rencontrées pour traiter de tous les détails.

« Elles s’étaient mises d’accord sur un prix de 700 dollars pour l’opération, laquelle était à des fins esthétiques. », a dit le sergent.

C’est dans un appartement résidentiel que la patiente fut reçue puis Morris mélangea alors une mixture faîte de glue, huile minérale et ciment, qu’elle injecta ensuite dans les fessiers de la dame. Peu de temps après les douleurs ont commencé à la lancer dans tout le corps. Elle avait réalisé que quelque chose n’était pas normal.
 
Se précipitant à l’hopital de Tampa elle fut traitée pour diverses infections et pneumonie. Elle n’avait pas souhaité divulguer le nom de son chirurgien. C’est une enquête de police minutieuse qui parvint à découvrir son identité.
 
Après son arrestation plusieurs personnes se déclarèrent victimes de ce pseudo docteur. En 2012 Morris plaidait non coupable.
La victime transexuelle d'Oneal Ron morris révélait son visage : Rajee Rajindra Narinesingh

La victime transexuelle d’Oneal Ron morris révélait son visage après des injections de ciment dans le visage : Rajee Rajindra Narinesingh

 
(voir une histoire similaire – des injections de glue : ICI. )
 
Regardez la vidéo retraçant cette histoire sordide dont le témoignage de l’une des victimes Rajee Rajindra Narinesingh – transexuel de son état il souhaitait améliorer son physique afin de le faire correspondre à son mental, les opérations usuelles pour le faire étant trop chères il s’est adressé à Oneal Ron morris. Rajee pensait que c’est du silicone qu’on lui injecterait dans le visage.
 
 
 
 
 
 
 
Publicités

Comments

  1. euh… escroquer et défigurer des gens n’a rien à voir avec le fait d’être transexuelle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :