Publicités

CHEVEUX CREPUS : UN SOIN PROFOND QUI SENT BON LA VANILLE

Il y a soins et soins. Il y en a qui sont intenses mais ne valent pas un clou au niveau texture, d’autres sentent très bons mais n’ont aucune efficacité, mais c’était sans compter sur ce soin à la vanille qui réuni un peu le tout.

CHEVEUX CREPUS : UN SOIN PROFOND QUI SENT BON LA VANILLE

Les ingrédients :

– un oeuf entier

– 4 cuillères à café de miel

– 4 cuillères à café de glycérine végétale

– une cuillère à café d’huile de ricin

– 10 gouttes de vanille liquide (essentiellement pour l’odeur)

– quelques gouttes d’huile de coco

– une cuillère à soupe de beurre de karité

Réaliser ses propres crèmes, soins, est un passe-temps pour lequel il faudrait que l’on accorde tou(s)tes un petit moment dans le mois. D’abord pour apprendre à expérimenter, ensuite pour découvrir au fur et à mesure ce qui fait le plus de bien à nos cheveux.

Le miel et la glycérine végétale sont des humectants naturels qui permettent de gonfler les cheveux en hydratation, même après que le produit ait été rincé.

Les oeufs permettent de faire le plein de protéines et de redonner vigueur à vos cheveux. Ils peuvent parfois les rendre secs, d’où l’intérêt de les mélanger avec d’autres ingrédients.

Ce type de soin profond est conseillé au minimum trois fois par mois. Une fois tous les ingrédients mélangés, savourez un masque intense sur vos cheveux et à l’odeur irrésistible, à laisser poser de 20 à 30 minutes.

Publicités

Comments

  1. Sympa l’idée de la vanille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :