Publicités

SUEDE : UN RESEAU DE BUS OU BLANCS ET NOIRS SE RETROUVENT DANS DES VEHICULES SEPARES

Selon le DailyMail le mois passé, un chauffeur suédois a forcé tous les passagers noirs et non blancs à voyager dans un bus différent du sien, celui qui était réservé aux personnes typées européennes.

SUEDE : UN RESEAU DE BUS OU BLANCS ET NOIRS SONT DANS DES VEHICULES SEPARES - People Travel group

L’incident s’est déroulé sur une période de deux jours, avec un groupe de voyageurs étrangers, dans la ville de Stockholm, capitale de la Suède.

Quand les passagers planifiaient de faire une sortie en bateau et de se rendre au ferry, un conducteur non identifié, travaillant pour la compagnie de transports ‘People Travel Group’, plaça tous les passagers caucasiens dans un bus, et les autres dans le suivant.

Alors que les pasagers firent des remarques et que même l’un d’entre eux, Samer Chatila, fut interdit de monter dans le « bus des blancs » tandis que son ami y était, le chauffeur leur rétorqua de se conformer aux règles. Il se sentirent offensés, humiliés et discriminés.

La ville de Stockholm, composée de 26% d’habitants étrangers, a déjà rencontré des incidents racistes et xénophobes ces derniers mois. Selon l’ENAR (European Network Against racism), un traitement différent est souvent adressé aux noirs, musulmans, juifs, particulièrement sur le marché de l’emploi où la couleur de la peau et les origines sont déterminantes.

Toujours selon l’ENAR ce sont les personnes de type africain qui rencontrent le plus de difficultés là-bas et ont du mal à obtenir un travail. Le racisme s’étend aussi aux places dans les écoles, au service public, aux logements.

La compagnie de bus ‘People Travel Group’ aurait déjà reçu de nombreuses plaintes de la part de passagers. Son directeur, Tomas Karlsson, a fait savoir à la presse que le chauffeur concerné sera sanctionné en interne et a été changé d’itinéraire.

Comme quoi, il n’y a pas qu’en France avec la SNCF que des discriminations de cet ordre ont encore lieu.

Source

Publicités

Trackbacks

  1. […] Une compagnie a bien compris que l’une des destinations phares pour les touristes aux Etats-Unis pouvait être ce quartier et toute la légende qui l’accompagne. Afin d’agrémenter la visite coûtant 45 dollars et menant des alentours de Manhattan aux rues du Bronx les plus diverses culturellement parlant, les guides n’hésitent pas à dépeindre l’endroit comme un idéal si on souhaite mourir rapidement. En face de rangées de démunis faisant la queue comme aux ‘Restos du coeur’, les touristes prennent des photos pendant qu’on leur explique que ce défilé est quotidien et malheureux, des gens qui arrivent avec leur caddie vide et repartent avec la nourriture que la communauté leur a donné, pour ne pas dire que l’Etat paye pour donner une vie plus décente à ces nombreuses personnes. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :