Publicités

ELEPHANT WOMAN : UNE FEMME COREENNE ACCRO A LA CHIRURGIE S’INJECTE DE L’HUILE DE FRITURE DANS LE VISAGE

UNE FEMME COREENNE ACCRO A LA CHIRURGIE S'INJECTE DE L'HUILE DE FRITURE DANS LE VISAGE - Hang Mioku

Hang Mioku à 28 ans et récemment.

Etant plus jeune Hang Mioku avait partiellement gagné sa vie grâce à son physique. Elle est devenue obsédée par la chirurgie et alors que les médecins ont refusé de l’opérer car elle avait été jugée comme mentalement instable, elle a décidé de procéder elle-même à quelques modifications sur son physique afin d’obtenir une peau plus douce.

UNE FEMME COREENNE ACCRO A LA CHIRURGIE S'INJECTE DE L'HUILE DE FRITURE DANS LE VISAGE - Hang Mioku

Son histoire est passée à la télévision coréenne et les téléspectateurs ont envoyé des milliers de dons afin qu’elle puisse se faire opérer.

Hang Mioku était une jeune femme très belle qui a eu sa première opération de chirurgie esthétique à l’âge de 28 ans et est ensuite allée au japon pour continuer sa carrière de modèle, actrice et chanteuse. Elle y a effectué de nombreux changements physiques qui ont notamment élargi son visage comme on peut le voir ci-dessus.

(Elephant woman) UNE FEMME COREENNE ACCRO A LA CHIRURGIE S'INJECTE DE L'HUILE DE FRITURE DANS LE VISAGE - Hang Mioku

 

(Elephant woman) UNE FEMME COREENNE ACCRO A LA CHIRURGIE S'INJECTE DE L'HUILE DE FRITURE DANS LE VISAGE - Hang Mioku

 

(Elephant woman) UNE FEMME COREENNE ACCRO A LA CHIRURGIE S'INJECTE DE L'HUILE DE FRITURE DANS LE VISAGE - Hang Mioku

Celle que certains ont décidé d’appeler ‘Elephant woman’ a dû subir une dizaine d’opérations afin de se voir retirer l’huile de son visage ainsi que 60 grammes de silicone et d’autres substances qu’elle s’était injectées + 200 grammes de divers dans son cou.

Après le refus des médecins de l’opérer elle avait retrouvé une vieille seringue de silicone et se l’était injectée additionnée à tout ce qui lui était passé sous la main. L’ancienne reine de beauté, que ses propres parents n’avaient pas reconnue, travaille maintenant à temps partiel dans une boutique esthétique et survit grâce aux aides de l’Etat. Elle restera marquée à vie par cette aventure.

ELEPHANT WOMAN : UNE FEMME COREENNE ACCRO A LA CHIRURGIE S'INJECTE DE L'HUILE DE FRITURE DANS LE VISAGE

 

Publicités

Comments

  1. et dire que je suis tombé dessus ce matin en anglais merci pour la traduction !!

  2. j’ai envie de dire WHY

  3. maroundou says:

    Que cela serve de leçon aux autres

  4. C’est élève de 3ème qui a écrit cet article? Merci pour le detail et les explications…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :