Publicités

SEAN PENN VEUT LEVER DES FONDS POUR HAITI GRACE A SON ASSOCIATION ET DIT QU’IL EST TEMPS D’Y SAISIR DES OPPORTUNITES

SEAN PENN DIT QU'IL EST TEMPS QU'HAITI REPRENNE LES RENES DE SON PAYS AVEC UN PEU D'AIDE (+ son fils Hopper Jack)

Sean Penn n’est pas son fils ? Pour rappel le fils de Sean Penn (Hopper Jack) a fait la Une il y a quelques semaines après des propos racistes lancés à l’encontre d’un photographe et le traitant de ‘p##ain de sale négro’. Il s’est ensuite excusé en disant qu’il était hors de lui et qu’il n’aurait pas dû utiliser le mot ‘N’. Son père lui-même avait été condamné à 3 ans de probation il y a 4 ans après avoir agressé physiquement un paparazzi.

SEAN PENN DIT QU'IL EST TEMPS QU'HAITI REPRENNE LES RENES DE SON PAYS AVEC UN PEU D'AIDE
Toutefois l’acteur Sean Penn n’est pas connu comme ça et est même admiré de certaines communautés comme en Haïti où il a beaucoup aidé. Il vient encore démontrer son engagement pour la reconstruction du pays.

Sean Penn est le fondateur de l’association ‘J/P Haïtian relief organization’, une organisation à but non lucratif fondée par l’acteur après les tremblements en Haïti. L’association aide en termes de soins médicaux, éducation et logement.

Sean Penn atteste qu’Haïti a fait d’énormes progrès depuis 2010 et il en appelle à la communauté internationale pour donner encore un coup de main à ce petit pays.

L’acteur est resté discret sur son travail en Haïti et a mis l’accent sur le fait que ce pays était d’une grande valeur et que ses gens pouvaient maintenant reprendre les rennes et qu’il fallait simplement les supporter. Pour lui il est temps de saisir quelques opportunités en Haïti.

Lors d’un entretien avec Hasan Tuluy, le Vice-Président du World Bank Group pour l’Amérique latine, il expliquait qu’il est arrivé en Haïti après la catastrophe dans l’idée d’aider et de rester quelques semaines en distribuant de la morphine, des soins d’urgence. Finalement il n’est presque plus jamais parti et a fondé son organisation. Avec aujourd’hui une équipe de plus de 400 membres dont 98% sont haïtiens, il est fier du travail accompli.

Sean Penn et Hasan Tuluy.

Sean Penn et Hasan Tuluy.

Sean Penn dit que les haïtiens prétendent que ce dont ils ont le plus besoin c’est de l’argent, du moins c’est la réponse qu’ils donnent quand on leur demande. Puis lorsque la question leur est posée plusieurs fois il dit que le son de clôche est différent. Pour lui les Haïtiens veulent juste se sentir bien entourés et repartir sur les rails.

Pour ça, pour les aider, il ne peut le faire seul et a besoin de collaborations. Il y a un grand nombre de jeunes enfants qui, si ils ne sont pas pris dés maintenant et avant l’âge de 5 ans, risquent de se sentir désorientés car ils ont déjà été troublés par les évènements passés et manquent de structures éducatives.

Il rencontrera plus tard le Président de la World Bank lui-même, Jim Yong Kim, et un accord sera pris. Des fonds seront éventuellement débloqués afin d’aider l’organisation de Sean Penn et d’investir dans des domaines tels que l’éducation, l’apprentissage. Le Vice-Président Hasan Tuluy a souligné que la diaspora haïtienne aura aussi un grand rôle à jouer pour le redressement du pays et que l’argent ne fera pas tout. Les détails de l’accord et son montant ne sont pas connus.

Source

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :