Publicités

UN PAPA BLANC ACCUSE D’AVOIR ENLEVE TROIS FILLETTES METISSES ALORS QU’ELLES ETAIENT SES FILLES

Est-il encore permis de faire des différences dans la communauté noire, entre ceux qui ont une peau claire et ceux qui ont une peau foncée, alors que le reste du monde, lui, ne voit pas cette notion de couleur de peau mais juste… Des noirs.

UN PAPA BLANC ACCUSE D'AVOIR ENLEVE TROIS FILLETTES METISSES ALORS QU'ELLES ETAIENT SES FILLES

Le pére de trois petites filles métisses a pu en faire l’expérience alors qu’il était accusé d’avoir enlevé ses enfants dont la peau et les cheveux étaient en tout différents des siennes.

Joseph est blanc et est marié depuis une dizaine d’années à Keana, une femme afro-américaine. Ils ont eu ensemble trois filles dont une de 4 ans et des jumelles de deux ans.

Il y a un mois, avec ses enfants dans la voiture, leur ceinture bien attachée, ce papa s’est rendu dans un centre commercial afin d’y déposer un chéque à la banque. Il eu le temps également de passer un coup de téléphone, et ne se rendit pas compte que la présence de ses filles à ses côtés avait causé des interrogations.

De retour à la maison ce pére de famille a eu la surprise de trouver des policiers qui vinrent se garer juste aprés lui, dans l’allée de sa maison. Joseph a déclaré :

« Ils m’ont gentiment demandé si ils pouvaient vérifier si ces enfants sont bien à moi. Un agent de sécurité nous a vu ensemble sur le parking et a trouvé ça étrange de me voir avec trois petites filles noires. »

Keana, la maman qui était restée à la maison, a déclaré :

« J’étais sur le c##. Ces policiers sont vraiment venus chez nous pour nous demander si nous étions les parents de nos enfants ! Ca n’existe pas des enfants métis avec un parent blanc de nos jours ? »

Les policiers auraient exigé de voir les piéces d’identité des parents et, alors qu’ils avaient pris les fillettes de côté, ils leur ont demandé de pointer du doigt qui était leur mére, et qui était leur pére.

UN PAPA BLANC ACCUSE D'AVOIR ENLEVE TROIS FILLETTES METISSES ALORS QU'ELLES ETAIENT SES FILLES

Aprés leur départ la maman s’est empressé d’appeler le centre commercial et a demandé à la direction ce qu’il en était. Celle-ci lui a transféré l’agent de sécurité concerné qui expliqua qu’il n’était pas directement en cause. Une ou deux personnes sont venues le voir en disant que cet homme avait l’air étrange et que cela ne ‘concordait pas’ avec sa présence auprés de ces fillettes.

« Comment ça, ça ne concorde pas !? », a rétorqué Keana.

« Eh bien… Ils n’allaient juste pas ensemble, c’est ce que vous devez comprendre. », lui a rétorqué le garde.

Le centre commercial ‘Walmart’ en question, une chaîne trés populaire aux Etats-Unis, a déjà trempé dans des affaires de racisme. La direction n’a pas émis d’excuses et a simplement indiqué qu’il y avait beaucoup d’ombres au taleau et qu’ils ne se prononçaient pas.

Et vous qu’en pensez-vous ? Quand vous voyez un pére ou une mére blanche avec des enfants noirs/métis, cela vous choque ? Vous imaginez de suite qu’ils ne sont pas de la même famille ?

 

 

Publicités

Comments

  1. Aberrant , affligeant, effrayant que l’on puisse entendre encore ce genre de stupidités à notre époque…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :