Publicités

CHOQUANT LE TEMOIGNAGE D’UNE JEUNE CONGOLAISE ATTEINTE DU SIDA

A vous de juger :

 

CHOQUANT LE TEMOIGNAGE D'UNE JEUNE CONGOLAISE

 

 

Publicités

Comments

  1. Ce témoignage est vraiment aberrant! Dans la communauté africaine en France, les comportements à risque se multiplient alors qu’il existe un vrai travail de prévention. « Même Dieu ne peut plus rien pour moi sinon il m’aurait protégé » la phrase la plus choquante, comme si pour se protéger du SIDA une prière suffisait.

    • ENTièREMENT D’ACCORD avec toi !! C’est la phrase qui m’a choquée le plus aussi ! C’est du grand foutage de gueule !

    • Chabine 972 says:

      Exaaaactement !! comme on dit ds la bible « aide toi et le ciel t’aidera » c’est vraiment du grand n’importe quoi, vraiment sa fait peur autant de méchanceté et de rancoeur sa me dégoute

  2. Il fallait citer le nom du musicien qui t´ avait cotaminé. En
    taisant le nom, je crois que tu n´as pas aidé tes frères et soeurs. Grand regrèt ma soeur!!!!

  3. cet congolaise merite d etre condamnée car elle répand la mort volontairement.De telle personne sont des vermines……

  4. Cette fille transmet de-libéralement cette saloperie à une centaine de personnes, elle doit être pénaliser pour ça, c’est sa faute si elle a attrapée ce fameux virus, c’est une fille de joie, une pétasse et nous Kinois on se passe pas du sexe et d’alcool. Mawa Trop, Mawa plein vraiment très très triste. Car beaucoup de Congolais ont le Sida sans le savoir surtout dans le milieu musical, théâtral et des affaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :