Publicités

RANDY PHILLIPS : MICHAEL JACKSON M’A AVOUE QU’IL VIVAIT COMME UN VAGABOND

RANDY PHILLIPS : MICHAEL JACKSON M'AVAIT AVOUE QU'IL VIVAIT COMME UN VAGABOND

Randy Phillips, chef exécutif d’AEG, la société des derniers spectacles de Michael, a donné son témoignage hier devant la cour.
Il a expliqué que lors de ses derniéres entrevues avec MJ celui-ci lui contait à quel point ses finances étaient mauvaises. Le Roi de la Pop voulait vraiment retourner au travail, essentiellement parceque son rythme de vie avait chuté. Devant la cour de Los Angeles, Randy Phillips a affirmé ceci :

« Michael s’est mis à être trés triste et il a même pleuré. Lors de l’un de nos rendez-vous, il m’a avoué qu’il désirait plus que tout que sa famille vive bien et qu’ils puissent avoir une place qu’ils pourraient appeler ‘maison’. »

Il a ajouté :

« Il a craqué, j’ai craqué. Je me suis senti trés mal face à cette star incroyable qui me racontait qu’elle ne pouvait même pas se payer une maison. Avec tout l’argent qu’il avait fait, ça n’avait pas de sens. »

Ajoutant que MJ lui aurait affirmé que ses enfants et lui-même vivaient à l’époque comme des vagabonds, il assure, selon le Dailymail, que son seul et unique souhait était de renflouer les caisses de son clan. C’est pour cela qu’il s’était mis au travail avec autant d’acharnement.

RANDY PHILLIPS : MICHAEL JACKSON M'AVAIT AVOUE QU'IL VIVAIT COMME UN VAGABOND (+ Paris,

Les enfants de MJ.

Le clan Jackson a décidé d’attaquer la société AEG pour les mêmes raisons, selon lui. Si l’on en croit ce dernier, qui a rencontré MJ entre 2008 et 2009, l’état financier des comptes Jackson n’est pas au beau fixe et il se trouve qu’effectivement en gagnant ce procés les enfants de MJ et le reste de la famille pourraient gagner plusieurs millions de dollars.

Toutefois, Randy Phillips n’est pas d’accord avec le portrait qui a été fait de la star durant ces 7 premiéres semaines de procés. Dépeint comme un drogué de longue date et un alcoolique, il précise que ce n’est absolument pas l’homme qu’il a eu à rencontrer. Il décrit MJ comme quelqu’un empreint d’une profonde bonté, à la fois déterminé et avec la tête sur les épaules.

Il n’a jamais remarqué que MJ pouvait être accro à des substances chimiques. Malgré l’apparition de la star lors de l’annonce de ses derniers grands concerts à Londres, où certains l’ont qualifié comme étant ‘shooté’, il préfére penser que c’est le trac et la perte de ses moyens qui lui a donné cette image. MJ ne savait plus soudain si il avait raison de revenir sur le devant de la scène, et si c’était le bon moment.

Le procés, intenté contre AEG pour avoir engagé le docteur Conrad Murray, est loin d’être fini. AEG prévoit de faire témoigner le médecin dans les semaines à venir.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :